• CINQ MARIAGES à l'ESSAI - 1952

     

     

    Un soir de Noël, Ramona et Steve entrent chez un juge de paix d'une petite ville de

    l'Est des États-Unis spécialisée dans les mariages rapides et à toute heure. Malgré le

    fait que le vieux juge ne leur inspire pas vraiment confiance car il vient de recevoir

    son autorisation d'exercer, ils se marient.

    Deux ans et demi plus tard, un autre magistrat découvre que le juge a exercé

    quelques jours trop tôt, la validité de sa nouvelle charge n'entrant en vigueur que le 1er janvier.

    Pendant la huitaine de jour concernée, le juge a marié six couples.

    Comme une de ces unions illégales a déjà été régularisée par un divorce, il reste cinq mariages

    "à l'essai" à traiter. Le magistrat leur écrit pour les informer de cette bévue.

    Ce qui va donner lieu à cinq histoire croisées.

    Ramona et Steve Gladwyn ÷uvrent de pair dans une émission populaire radiophonique

    où ils forment le couple parfait, un véritable exemple pour toutes les familles américaines.

    On ne peut pas vraiment dire que leur vie privée soit, elle, idyllique. Ils reçoivent

    la lettre qui annonce que leur mariage n'est pas valable. Ils exultent mais la chaîne

    de radio leur fait remarquer qu'ils ne peuvent pas continuer à animer une émission

    familiale s'ils ne sont plus mari et femme. Et il y a beaucoup d'argent à la clef..

    Par ailleurs, Annabel Norris gagne le concours de Madame Mississippi , celui réservée

    aux femmes mariées, ce qui n'est pas pour enchanter son mari Jeff car elle

    a désormais trop d'engagements et il doit, lui, vaquer à toutes les obligations ménagères.

    Il reçoit la lettre, ce qui signifie qu'elle doit être démise de son titre, puisqu'elle

    n'est pas légalement mariée, et qu'elle va devoir réintégrer le foyer.

    Le troisième couple, Katie et Hector Woodruff, a atteint la zone d'indifférence sympathique

    et de discussions convenues. Hector reçoit la lettre et se surprend, puisqu'il est de

    nouveau libre, à rêver à de nouvelles et nombreuses conquêtes.

    Le riche homme d'affaires Freddie Melrose se fait piéger par sa femme Eve alors

    qu'il n'est coupable d'aucun adultère. Elle réclame le divorce et au moins la moitié

    de sa fortune. Freddie reçoit la lettre qui l'informe qu'officiellement il n'a pas convolé.

    Le cinquième et dernier couple est séparé pour cause d'engagement militaire.

    Sur le quai de la gare, Willie Fischer apprend que Patsy est enceinte et plus tard

    dans le train, par une lettre, qu'ils ne sont pas mariés: il ne veut pas que son enfant

    naisse sans père.

    L'argument du scénario en fait l'équivalent d'un film à sketches. Ce sont les différentes

    visions de la vie de couple, les différentes solutions pour échapper à la routine

    du couple, reliés par l'argument central de l'annulation administrative de plusieurs mariages.

    Dans ce genre de film, même la tête d'affiche, Ginger Rogers, ne passe que peu de temps à l'écran.

    L' émission de Ramona et Steve Gladwyn dans le film se nomme Breakfast with the glad Gladwyns

    (Petit-déjeuner avec les joyeux Gladwyn). Il s'agit de dialogues familiaux et quotidiens dans

     lesquels sont placés de "manière harmonieuse" les noms des sponsors et leurs produits.

    Ce n'est pas innocent car cette même publicité passe dans le film. Mais l'humour

    sauve la mise: — Well we have a wonderful script this morning, eight new sponsors.

    — When the revolution comes, Mr. Graves, the first blow strike will be against radio

    programs that mention more than 25 sponsors during the first 10 minutes!

    (— Nous avons un scénario merveilleux ce matin et huit nouveaux sponsors.

    — Quand la révolution viendra, monsieur Graves, la première attaque visera

    les émissions qui mentionnent plus de 25 sponsors pendant les 10 premières minutes!)

    Le film est naturellement connoté par la guerre froide qui sévit à l'époque:

    Le soldat Willie part sous les drapeaux en 1951 car l'implication des USA dans

    la guerre de Corée vient de débuter.

    Ironie de l'histoire ou géniale anticipation, ce film présente par hasard une

    cocasse famille Bush qui occupe, semble-t-il, tous les postes à responsabilité:

    un Melvin Bush est le juge fauteur; son neveu Ernest M. Bush est gouverneur;

    une demoiselle Bush, sa secrétaire et petite-fille de Melvin; un Frank Bush,

    cousin de Ernest, un procureur général. Frank s'adresse en ces termes à

    Melvin le juge lunatique: "You dope!" ("Andouille!")

    Distribution

    • Ginger Rogers : ramona Gladwyn
    • Fred Allen : Steve Gladwyn
    • Victor Moore : Melvin Bush, juge de paix
    • Marilyn Monroe : Annabel Jones Norris (voir en détail le rôle de Marilyn)
    • David Wayne : Jeff Norris
    • Eve Arden : Katie Woodruff
    • Paul Douglas : Hector Woodruff
    • Eddie Bracken : Willie Fisher
    • Mitzi Gaynor : Patricia "Patsy" Reynolds Fisher
    • Louis Calhern : Freddie Melrose
    • Zsa Zsa Gabor : Eve Melrose

    Fiche technique

    • Titre original : We're not married
    • Titre français : Cinq mariages à l'essai
    • Réalisation : Edmund Goulding
    • Scénario : Nunnally Johnson et Dwight Taylor, d'après une idée de Gina Kaus et Jay Dratler
    • Directeur de la photographie : Leo Tover
    • Musique originale: Cyril Mockridge
    • Son : W.D. Flick, Roger Heman Sr.
    • Montage : Louis R. Loeffler
    • Production : 20th Century Fox
    • Pays : États-Unis
    • Durée : 86 min.
    • Noir et blanc
    • Date de la sortie : 11 juillet 1952 (USA)

     

     

    « AFFICHES CINEMA - Chérie, divorçons INTERVIEW - 1960 - Marilyn Monroe et Georges Belmont »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter