• Eté 1949 Tobey Beach - Marilyn par André De Dienes

    Eté 1949 Tobey Beach - Marilyn par André De Dienes

    Marilyn Monroe photographiée par André De Dienes été 1949 - Tobey Beach - Long Island

    1949_tobey_beach_by_dedienes_010_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_010_2 1949_tobey_beach_by_dedienes_011_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_011_1a 1949_tobey_beach_by_dedienes_011_1b 1949_tobey_beach_by_dedienes_012_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_013_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_013_1a 1949_tobey_beach_by_dedienes_013_2 1949_tobey_beach_by_dedienes_014_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_020_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_020_2 1949_tobey_beach_by_dedienes_021_1a 1949_tobey_beach_by_dedienes_021_1b 1949_tobey_beach_by_dedienes_021_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_022_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_024_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_024_2 1949_tobey_beach_by_dedienes_025_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_023_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_025_1a 1949_tobey_beach_by_dedienes_030_2 1949_tobey_beach_by_dedienes_032_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_031_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_033_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_040_1a 1949_tobey_beach_by_dedienes_040_1b 1949_tobey_beach_by_dedienes_040_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_041_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_042_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_050_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_051_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_052_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_050_1a 1949_tobey_beach_by_dedienes_053_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_054_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_053_1a 1949_tobey_beach_by_dedienes_054_1a 1949_tobey_beach_by_dedienes_064_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_055_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_061_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_062_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_056_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_056_1a 1949_tobey_beach_by_dedienes_060_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_063_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_070_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_071_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_072_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_030_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_080_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_080_1a  1949_tobey_beach_by_dedienes_088_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_081_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_085_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_085_1a  1949_tobey_beach_by_dedienes_082_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_083_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_084_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_086_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_086_1a 1949_tobey_beach_by_dedienes_087_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_089_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_090_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_094_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_092_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_091_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_093_1 1949_tobey_beach_by_dedienes_110_01v 1949_tobey_beach_by_dedienes_110_01 1949_tobey_beach_by_dedienes_110_01a 1949_tobey_beach_by_dedienes_111_01 1949_tobey_beach_by_dedienes_111_01a 1949_tobey_beach_by_dedienes_111_01b 1949_tobey_beach_by_dedienes_112_01 1949_tobey_beach_by_dedienes_113_01 1949_tobey_beach_by_dedienes_114_01 1949_tobey_beach_by_dedienes_131_01a 1949_tobey_beach_by_dedienes_120_01 1949_tobey_beach_by_dedienes_114_01a 1949_tobey_beach_by_dedienes_130_01 1949_tobey_beach_by_dedienes_131_01 1949_tobey_beach_by_dedienes_132_01 1949_tobey_beach_by_dedienes_133_01 1949_tobey_beach_by_dedienes_134_01 1949_tobey_beach_by_dedienes_134_01a

    Commentaires d' André De Dienes*: Le téléphone sonna et Marilyn hurla dans le combiné "André, prenons des photos !" Elle m'expliqua qu'elle venait tout juste d'arriver et c'était son premier séjour à New York. Elle faisait une tournée dans tout le pays pour la promotion de "Love Happy". Elle criait "Prenons des photos demain ! Je te donne toute ma journée", avant d'ajouter "Tu n'aurais pas un joli maillot de bain que je pourrais porter ?" Elle séjournait à l'hôtel Pierre, à quelques pâtés de maisons de mon studio. Le Pierre était l'un des palaces des plus chix de New York et elle n'avait pas les moyens de se l'offrir. Avec qui donc était-elle à New York pour dormir à cet hôtel ? Je décidai de ne pas poser de questions. Peu m'importait avec qui elle était venue et avec qui elle couchait. Nous convîmes de nous rendre le lendemain sur une plage déserte de Log Island. J'achetai deux maillots de bain (un blanc, un rose), deux parasols et plusieurs écharpes en soie. (...) Je préparai également un panier de provisions et y glissait une bouteille de Cognac pour moi, pour me calmer les nerfs après la séance de pose. Il n'était que 6 ou 7 heures du matin le lendemain, quand elle m'appela pour m'annoncer qu'elle avait magnifiquement dormi. Je n'oublierai jamais ce moment où elle est sortie de l'ascenseur de l'hôtel Pierre. (...) Elle avait une allure folle. (...) C'était la beauté la plus radieuse du monde ! C'était une journée d'été chaude et humide et quand nous arrivâmes, Jones Beach était déjà bondée. (...) Effarés, nous allâmes plus loin, jusqu'à une plage appelée Tobey Beach, qui était également noire de monde. (...) Le vent se leva, les nuages s'amoncelèrent et des éclairs traversèrent le ciel. Les baigneurs ramassèrent en hâte leurs affaires et déguerpirent. C'était comme si Dieu avait balayé la plage pour Marilyn et moi. L'orage passa et vers le milieu de l'après-midi, nous avions la plage pour nous. (...) Je pus travailler tranquillement au soleil dans cette lumière de fin d'après-midi que j'aime tant photographier. J'avais amené avec moi mon petit chat persan gris car Marilyn avait insisté qu'il se sentirait seul dans le studio. Quand je photographie quelqu'un, je lui parle beaucoup, presque sans interruption. Je donne des instructions, invente sans cesse des histoires pour entretenir l'intérêt de mon sujet. Je demandai à Marilyn de flirter avec mon appareil photo, de m'aguicher en usant de tout son sex-appeal. (...) Marilyn était extrêmement coopérative, patiente, désireuse de me faire plaisir. (...) Je lui déclarai que mes photos d'elle dureraient pour l'éternité. Ce fut un moment heureux pour tous les deux. Il y avait juste un petit problème. Les bonnets de son maillot de bain avaient une armature en métal qui lui écorchait les seins. Elle avait mal mais ne se plaignit pas. Le lendemain, Marilyn donna la première et la plus importante interview de sa carrière.

    >> agenda: agenda_album agenda_p44 agenda_p45 agenda_p46 agenda_p47 agenda_p49 agenda_p51 agenda_p52 agenda_p53 agenda_p53a agenda_p54 agenda_p55 agenda_p55a agenda_p56 agenda_p57 agenda_p58 agenda_p59 agenda_p62

     >> Montages par De Dienes: montage_2add0000000000000 montage_dienes14m montage_lalbum_2611162708 montage_picture  montage_64 montage_H0132_L15206497 montage_14137651 montage_dedienes montage_lalbum_2611162708 montage_lalbum_2611162708

    > magazines mag_nightandday mag_noiretblanc mag_positif mag_40939257 mag_40939261 mag_40939263 mag_article_1 mag_article_2 mag_article_3 mag_article_4

    *(source: coffret André De Dienes, Marilyn, publié chez Taschen en 2002

    « Avant Marilyn, il y eut Norma JeaneMARILYN COULEUR »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter